le producteur d'huile d'olive et le jour de repos 
Franchement pour un mois d’octobre, mêmes températures qu’au mois d’août en France. Et avec ça, la plage une fois et puis deux fois et la piscine, trop cool ! C’était rafraichissant après avoir fait je ne sais combien de kilomètres. Ca a détendu. On a fini la journée par une balade nocturne, et une glace. L’ambiance était trop bonne et ça ne nous a même pas fatigué tellement on était content.
Le producteur d’huile d’olive à Mycène c’était bien et la dégustation c’était bon. L’huile pure avait un goût de tomate. Les producteurs qui nous ont accueillis sont courageux, leur affaire est une histoire familiale. Ils ont une entreprise écolo parce qu’ils récupèrent les noyaux d’olive pour faire chauffer l’eau de leur machine. Ce ne sont pas de petits propriétaires, mais pas de gros non plus, ils ont 500 oliviers. Ce sont les saisons qui déterminent leur production d’huile. Cette année ça va parce qu’il a fait très beau, et ils sont même en avance d’un mois sur la cueillette.








[ lire entrée ] ( sb_view_counter_plural_pre174 lectures )

<Précédent | 1 | 2 | Suivant> Dernier>>