Delphes et Athènes 
Delphes et Athènes vues par le groupe des garçons
Un beau village Delphes, avec des rues étroites. Sur le site archéologique, il y a beaucoup de choses conservées et un beau paysage tout autour, on voyait les montagnes au loin.
A l’entrée on a vu les restes de boutiques, on arrivait à les délimiter. Elles sont assez spacieuses pour des petites boutiques, en fait elles sont bien trop petites par rapport aux nôtres d’aujourd’hui. Et puis il y a aussi le temple d’Apollon, le grand Dieu, immense le temple, incroyable !
Notre guide à nous parlait trop. Les anglais ont fait la même visite que nous, mais eux ça tenait en 10 minutes et nous en quarante cinq. Et puis attention c’était grave sécurisé, il y avait des gardiens pour nous sortir des murs où on s’appuyait et des marches ou on s’asseyait…mais il y avait tellement de marches à monter que, arrivé en haut, on était trop crevé.
Le musée était trop bien, les frises énormes, les sculptures en or, le taureau avec les parties génitales en or. Le vase des libations avec un beau dessin à l’intérieur : Zeus et un corbeau qui symbolise la divination, ça c‘était beau, et hyper neuf même vieux. La statue en bronze de l’aurige, ça c’était trop trop beau.
Les pitas à Athènes sont trop bonnes, meilleures qu’en France.
L’acropole, c’était magnifique, encore un endroit vachement bien. Le Parthénon est géant, tout au sommet de cette hauteur qui surplombe la ville c’est impressionnant et tellement beau à voir. Et tous les autres monuments autour c’est pareil, ils ne sont que là-bas, on ne peut pas les voir ailleurs. On était haut, avec les dieux, et il n’y avait rien au dessus de nous. C’était comme un truc en suspend, impossible en vrai.
Dans le musée ? Je ne sais plus ce que j’ai vu dans le musée, je suis perdu avec tous les musée s que l’on a vu mais je sais que la Grèce c’est beaucoup de légendes , il y en a partout sur les vases, les statues, les frises.
On ne pensait pas qu’il y aurait tout ça là-bas.
Delphes et Athènes vues par le groupe des filles
Quand on a vu les marches, et les marches et encore les marches, alors là on s’est tous dit : NOOON N!!!
Sur le site il y avait plein de chats et Médor 13.
La hauteur des statues était impressionnante, quelque chose comme des 15 mètres pour le Zeus. Un truc quand même, les femmes. Elles ont le droit de rien faire, ni les JO, ni rien du tout à part dans la mythologie. L’antiquité et les femmes ça va pas.
La pièce la plus remarquable du musée c‘était le sphinx. ENORME !
Moi j’ai bien remarqué qu’à Athènes les rues sont sales, mais l’hôtel, lui était bien. Et puis les prix, eux, ils sont affichés sans TVA et la TVA, elle, elle est forte : 24%.
L’Acropole, c’est trop en hauteur, mes jambes ne supportent pas, les marches ont la taille de mes jambes. Le Parthénon était juste très grand. Nous on est rien par rapport à ça, c’est ce qu’on se dit quand on est là, face à tout ça.
Dans le musée moi j’ai trouvé les statues moches. Bien moi non. J’ai trouvé les corps bien sculptés, bien détaillés avec des tresses en épis de blé que c’est juste hallucinant.
Il y avait aussi « le nombril du monde » une drôle de pierre en forme de cône, recouverte d’un filet sculpté dans la pierre, une histoire de dieux, je ne sais plus trop laquelle mais je sais qu’il y avait la même grosse pierre sur le site archéologique, mais grise et toute rayée.
Tout ce que l’on a vu, ça nous a « culturé ».





































[ lire entrée ] ( sb_view_counter_plural_pre188 lectures )

<Précédent | 1 | 2 | Suivant> Dernier>>